Moi, Emmanuelle Putaux

Ma mission est d’aider les entrepreneurs à vivre de leur passion en leur expliquant comment devenir Persuasifs, Performants et Prospères. Je leur donne les clés pour convaincre et gagner des clients autrement…

Voici mon histoire…

A peine sortie de l’école, je signe pour un job de commerciale et découvre la corvée de la prospection téléphonique… Je suis alors très timide et appeler un inconnu pour le convaincre en 20 secondes de m’accorder un rendez-vous me fait vivre dans une angoisse permanente avec une alternance de découragement et d’aversion. Je rêve alors secrètement de créer mon entreprise : les idées se multiplient mais aucune ne me paraît suffisament sérieuse pour tenter l’aventure.

En 2000, j’ai l’opportunité de dire adieu à la prospection téléphonique et j’intègre une start up qui lance un site internet trilingue, portail d’informations et de services dédiés à la mobilité internationale. En tant que directrice de projet, je découvre un monde merveilleux : Google, le co-branding, la création graphique, le html, les relations presse, les gentils internautes… Je nage dans le bonheur ! Hélas, au bout de 2 ans et malgré l’audience en croissance chaque mois, le business model n’est pas rentable et l’investisseur cesse d’investir.

Retour à la case départ, un ancien collègue me rappelle déjà : « On monte une boîte, on est 3, on a besoin d’une directrice commerciale… ». Je m’étais promis de ne pas replonger dans la prospection téléphonique mais participer à la création d’une entreprise, c’est trop tentant, je signe ! J’ai mûri, chaque appel n’est plus une angoisse, juste une corvée. Je sème des centaines de graines avec toutes les brochures envoyées après avoir appelé toutes les multinationales et organismes diplomatiques de France et de Navarre. Et cela paie : la société se développe, on gagne de très beaux contrats, nos références clients deviennent prestigieuses et on embauche. Le site web comme les annonces de Google Adwords participent bien entendu à cette croissance. Au bout de 4 années dans cette entreprise, le téléphone est toujours aussi présent dans ma vie et je suis lasse de ce travail. La vie m’offre alors une pause grâce à la naissance de mon fils mais quelques mois plus tard, l’hyperactive que je suis a hâte de retrouver une activité professionnelle. Je reprends donc mon téléphone pour prospecter mais je n’ai plus la gniak. Je n’ai plus envie de travailler dans le commercial, je suis arrivée au bout du voyage…

Nous sommes en 2007 et les réseaux sociaux commencent tout juste à pointer le bout de leur nez en France. Je démarre un bilan de compétence, arrête de travailler et,plusieurs formations et un nouvel enfant plus tard, je me lance enfin dans l’aventure de l’entrepreneuriat et je me promets de NE PLUS JAMAIS PROSPECTER PAR TELEPHONE !!! 🙂

Nous sommes en 2017 et, à ce jour, je n’ai jamais eu besoin de le faire. Avec les outils digitaux actuels, c’est bien la preuve que l’on peut abandonner la prospection téléphonique et REUSSIR à gagner des clients grâce à d’autres canaux. Vendre est même devenu contre-productif : nous sommes entrés dans l’ère du collaboratif et c’est en surfant sur cette dynamique de partage et d’échange que l’on réussit à se faire remarquer.

Chaque semaine, je m’informe et me forme avec passion aux nouvelles tendances de la prospection et du marketing digital afin de donner toujours plus d’astuces à mes clients, notamment sur le bouche-à-oreille numérique. Quant à mes lectures concernant les découvertes de la psychologie, de l’économie comportementale, des neurosciences et du neuromarketing, elles sont d’une aide incroyable à tout entrepreneur : elles permettent à la fois d’utiliser le fonctionnement du cerveau pour convaincre prospects et internautes, mais aussi d’être soi-même un professionnel plus efficace. Enfin, pour améliorer ma pratique, je me suis formée au coaching chez HEC et je dévore chaque semaine des livres et conférences sur le développement personnel qui permet d’améliorer les performances de tout entrepreneur.

J’ai la chance d’avoir une activité qui se développe chaque année et je ressens la nécessité de partager cette expérience ; je fais donc mon possible pour être en contact avec un maximum d’entrepreneurs. En 2011, j’ai représenté la France au sommet international le « G20 des Entrepreneurs » ; j’ai alors décidé de m’impliquer bénévolement pour la promotion de l’entrepreneuriat au sein de diverses associations. En janvier 2015, je suis devenue la Présidente de CréActives, une association de 120 membres qui soutient les femmes entrepreneures des Yvelines. Je participe également à des forums écoles-entreprises organisés par l’association 100.000 entrepreneurs pour transmettre le virus de l’entrepreneuriat aux jeunes. Enfin, j’anime des ateliers pour les demandeurs d’emploi au sein de la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE) et je suis membre de divers clubs de dirigeants des Yvelines.

Dans mes activités associatives comme dans mon travail, ce qui m’anime c’est de transmettre et partager mes connaissances et je crois que l’entrepreneuriat et le travail indépendant sont accessibles à tous ceux qui souhaitent vivre de leur passion. Mon temps est limité et je tiens à le partager équitablement entre mes clients, les associations auxquelles je participe et ma famille ; je me lance donc dans la formation en ligne pour aider encore davantage d’entrepreneurs à réussir grâce à des méthodes éprouvées. A suivre.

J’anime régulièrement des conférences et ateliers lors de salons, soirées ou forums ; n’hésitez pas à me contacter si vous recherchez un intervenant ou simplement si souhaitez échanger avec moi sur vos problématiques commerciales.

Coin Presse

> Interview vidéo : la prospection grâce aux réseaux sociaux (2016)
> Interview vidéo : la science au service des entrepreneurs (2016)
> Interview vidéo : l’E-réputation (2014)
> Interview dans le magazine SQY Entreprises (2014)
> Interview vidéo sur le Salon des Micro-Entreprises (2011)